Découvrez le bestiaire fantastique des Encombrants

Des comédiens qui portent des marionnettes, qui manipulent un bestiaire peuplé de créatures mécaniques, électriques, pneumatiques ou télécommandées ? C’est ce qui arrive quand Les encombrants font leur cirque, la reprise exceptionnel du spectacle à succès du Théâtre de la Licorne, Le Bestiaire forain, au Château rouge.

encombrants-font-leur-cirque-troupe

Fontaine de jouvence

encombrants-font-leur-cirque-dompteur“Les Encombrants”, ce sont ces vieillards dont personne ne veut, forains centenaires, moches et perclus d’arthrose, bons pour le rebut et… Mais… Hé, pas si vite ! Car ces vieux débris ont encore de la ressource et n’entendent pas finir si tôt à l’hospice. Alors ils rassemblent leurs vieux os pour s’emparer de leur destin et nous offrir le spectacle ébouriffant de leur liberté retrouvée. Aussi fringants et impertinents que des jeunes gens, ils se lancent dans l’aventure intemporelle du cirque comme on plongerait dans une fontaine de jouvence.

Alors, pour notre plus grand plaisir, ces vieux messieurs et ces vieilles dames indignes reprennent les numéros mythique du Bestiaire forain, créé en 2001 par le Théâtre de la Licorne, qui a sillonné les routes du monde entier jusqu’en 2009, avec plus de 300 représentations qui ont conquis pas moins de 100 000 spectateurs ! C’est dire si cette reprise radicale et onirique est la bienvenue.

Créatures mécaniques

encombrants-font-leur-cirque-marionnetteDouze ans plus tard, ce ne sont plus des acteurs masqués qui jouent les monsieur Loyal, mais des “marionnettes portées” réalistes, manipulées par des  comédiens présents sur scène, qui imposent leur jeu et ne se cachent pas derrière leurs pantins. Ils évoluent sur scène, fusionnels comme des couples de siamois, et domptent des créatures aussi terrifiantes que des boîtes de sardines, un requin mécanique, des poissons rouges, une mante religieuse et même des moules. Une performance très physique pour des comédiens hors pair qui font littéralement corps avec leurs marionnettes.

encombrants-font-leur-cirque-requinAvez-vous déjà vu un pangolin mécanique, un dindon mystique ou une sauterelle électrique ? La ménagerie d’origine du Bestiaire forain accueille de nouveaux pensionnaires… Assemblages de métal et de matières industrielles, ces redoutables bestioles sont nées des mains de plasticiens un peu fous, Frankenstein modernes, l’humour en plus. Les spectateurs sont invités à rendre visite à ces créatures fantastiques, nourries à l’huile de coude, à l’issue du spectacle.

Une féérie jubilatoire de haute volée, qui ravira les rêveurs de tous âges (à partir de 6 ans). Au Château rouge les 1er et 2 avril.

Cet article a été publié dans culture. Mettez-le en favori avec son permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *